Bannière
Calendrier des manifestations
Juin 2019
D L Ma Me J V S
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6
Lettres Information
Etudes
La revue de presse
Actualités

2012 11_27 L'ORIGAMI est l'art de réaliser - en pliant une feuille de papier le plus souvent carrée - un modèle décoratif, figuratif ou non, ceci sans colle ni ciseaux. Cette activité demandant seulement de la précision, est accessible à toute personne motivée.

L'étendue des réalisations (des centaines de modèles connus) va bien au-delà de l'image que l'on se fait généralement de la cocotte ou du bateau ou des activités proposées à l'école, et les résultats obtenus sont souvent surprenants.

Issue de la culture japonaise, cette activité s'est plus particulièrement développée depuis les années 50 et depuis, s'est diffusée à travers le monde grâce à internet.

Encore peu connue en France, elle intéresse de nombreux domaines :

  • les milieux scientifiques (réalisations d'objets susceptibles de se développer à distance (stents en cardiologie, panneaux solaires en aéronautique),
  • la création architecturale (structures de bâtiments, mobiliers, décoration intérieure . . . ),
  • le domaine social : par sa diffusion, l'origami est l'objet de nombreux échanges et contribue à tisser un lien social dans les populations à travers les milieux sociaux économiques, indépendamment des âges, des langues et des ethnies,
  • le milieu médical pour lequel cette activité –comme quelques autres- constitue un dérivatif aux difficultés d'ordre psychologique ressenties par l'individu en lui permettant de s'évader de ses problèmes et en favorisant les échanges avec les autres.

Au Japon, puis de plus en plus à travers le monde, l'origami véhicule une image de paix en favorisant les liens et les échanges entre les individus : à l'occasion de fêtes ou d'évènements heureux ou malheureux, le don d'un pliage est un signe d'attention par lequel on montre que l'on a fait don de son temps en signe d'amitié ou de compassion.

C'est dans un esprit de convivialité – et dans l'espoir qu'il se constituera avec le temps un groupe stable de personnes désireuses de se retrouver régulièrement autour de cette activité – que ces ateliers sont proposés. A terme, une prise en charge du groupe par des personnes responsables est souhaitée, l'animateur n'intervenant que pour les aides techniques

Pourquoi à Pressignac? Jean-Francis Dupoirier, professeur de mathématiques en retraite, originaire de Pressignac, anime deux fois par mois un atelier d'origami au musée du papier d'Angoulême et souhaite faire découvrir et développer cette activité dans la commune de son enfance. Dans ce but, le Comité des Usagers du Territoire de la Météorite lui propose de prendre en charge l'organisation de ce projet.

Concrètement l'animateur et les organisateurs proposent une séance d'origami par mois, tous les seconds lundis, de 14h30 à 16h30 , salle des Fêtes de Pressignac. Les séances seront gratuites et le papier sera fourni. Il n'y a pas de population privilégiée, ni d'âge, il suffit simplement d'en avoir l'envie...

Une séance de découverte de l'Origami se tiendra

Le lundi 10 décembre de 14h30 à 16h30

À PRESSIGNAC (Salle des Fêtes)

Le thème : Faire des objets qui décoreront votre arbre de Noel

Pour des raisons d'efficacité, le nombre des participants est limité à 20 personnes. Les réservations sont obligatoires auprès de :

Jean Francis Dupoirier : 05 45 91 09 76, Mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Ou Jacqueline BADETS : 05 45 29 56 19, Mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

En attendant, si vous voulez vous entraîner les doigts, veuillez trouver ci-joint un lien pour plier une étoile de Noël à 5 branches : http://www.angouleme.fr/spip.php?article2487

Si vous trouvez la vidéo trop rapide, une aide sous forme de photos commentées vous est proposée en page 7 du site suivant : http://www.angouleme.fr/IMG/pdf/am37bddbles.pdf